Mieux concilier théorie et pratique

L’école du samedi c’est vouloir donner confiance aux élèves, leur donner de nouvelles motivations d’aller à l’école. Autrement dit, c’est une nouvelle manière (complémentaire de bien d’autres) de lutter contre l’échec et donc le décrochage scolaire.

Lors de la Journée du refus de l’échec scolaire, le mois dernier, un constat est apparu : les liens entre le monde réel et le monde scolaire sont trop lâches. L’école française, historiquement construite contre le monde professionnel, demeure défiante face aux acteurs du monde du travail alors que 70 % des collégiens souhaitent avoir plus d’informations concrètes pour découvrir des métiers (source : « l’orientation chez les collégiens en éducation prioritaire », AFEV, juin 2018).

Sans se projeter dans l’avenir, difficile d’imaginer un parcours scolaire… C’est pourquoi nous travaillons en amont de ces problématiques avec l’école du samedi. En faisant rencontrer au sein de Ikigai – L’école du samedi des professionnels passionnés et des élèves dès le CM2, notre mission première est d’élargir leurs perspectives d’avenir pour qu’ils puissent s’imaginer un futur désirable.

Et comme souvent, mieux vaut prévenir que guérir !

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les objectifs de I’association.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *