L’école du samedi : pour atteindre quels buts ?

Chaque samedi, l’objectif de Ikigai – L’école du samedi est que nos élèves repartent avec de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences.

En tant qu’apprenti-journaliste, par exemple, grâce à la reconstitution d’une conférence de presse où les élèves vont jouer le rôle de reporter, l’idée est :
  1. qu’ils en sachent plus sur les médias, le rôle de l’information (objectifs connaissances)
  2. mais aussi qu’ils aient plus de facilité à poser des questions, à s’exprimer en public, à synthétiser un propos… (objectifs compétences)
Les objectifs de Ikigai – L’école du samedi sont nombreux.
  • Pour les élèves :
    • Avoir confiance en soi, repousser ses limites
    • Mieux comprendre la société et mieux se connaître soi-même
    • Élargir ses horizons, avoir des perspectives d’avenir stimulantes
    • Développer des compétences utiles au quotidien (curiosité, aisance en public, travail en équipe…
  • Pour les parents et les enseignants :
    • Avoir des élèves plus motivés à l’école
    • Permettre de façon ludique le lien entre théorie et pratique
    • Être mieux informés sur l’orientation de leurs enfants, combattre l’auto-censure à ce niveau
  • Pour la société en général et les pouvoirs publics :
    • Favoriser l’émergence d’une réelle égalité des chances
    • Lutter contre le décrochage et l’échec scolaires
    • Créer du lien social, de la cohésion territoriale, désenclaver les territoires

Pour le moment, les ateliers de Ikigai – L’école du samedi sont destinés aux enfants qui en ont le plus grand besoin, ceux scolarisés dans les réseaux d’éducation prioritaires. A long-terme, notre objectif est de pouvoir proposer ces activités à tous les enfants qui le désirent.

 

En participant à un atelier comme bénévole ou intervenant, en devant membre ou partenaire, vous nous permettez d’atteindre ces objectifs et SURTOUT vous offrez de nouvelles perspectives à ces jeunes motivés !

  • Je souhaite animer un atelier
  • Je deviens bénévole
  • Je deviens membre de l’association (15 euros par an, une somme riquiqui, une aide maousse costaud) 🙂
  • Je deviens partenaire